Conseil d’administration extraordinaire de l’ORTM : vers une adaptation innovante du service

Conseil d’administration extraordinaire de l’ORTM : vers une adaptation innovante du service

La 4è session extraordinaire du conseil d’administration de l’Office de radiotélévision du Mali (ORTM) s’est tenue vendredi au ministère de l’Économie

Développement de l’entreprenariat national jeune et féminin  Promouvoir et accompagner les entrepreneurs
« L’innovation est d’abord humaine », Cyriac Gbogou, co-fondateur de OVillage
Conférence CIO : Security by Design et cyber-résilience le 27 mars

La 4è session extraordinaire du conseil d’administration de l’Office de radiotélévision du Mali (ORTM) s’est tenue vendredi au ministère de l’Économie numérique et de la Communication. C’était sous la présidence du chef du département et président du conseil d’administration, le ministre Arouna Modibo Touré. On notait la présence du directeur général de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté, du directeur général de l’Agence malienne de presse et de publicité (AMAP), Abdoulaye Traoré et bien d’autres administrateurs.

Face à la concurrence, l’ORTM, avec le concours du ministère de l’Économie numérique et de la Communication, est en train de s’acclimater à la nouvelle transformation du secteur de l’audiovisuel. Au cours de cette session extraordinaire du conseil d’administration, plusieurs documents ont été examinés par les administrateurs, notamment le cadre organique et l’accord d’établissement. Selon le ministre de l’Économie numérique et de la Communication cette session est organisée «pour adapter nos documents à la nouvelle révolution que connait ce secteur aujourd’hui. «Nous allons plancher sur des documents très importants qui règlementent la vie de l’Office, notamment le cadre organique, l’accord d’établissement qui aujourd’hui comporte des innovations», a déclaré Arouna Modibo Touré.

«Il s’agit de trouver à cette transformation du secteur un cadre managérial adapté, et faire en sorte que l’Office puisse être effectivement sur le terrain de la révolution numérique à travers les innovations», a indiqué le président du conseil d’administration, ajoutant que «ça va être un nouveau point de départ».

Pour le ministre, l’objectif du gouvernement est d’épauler l’ORTM à rester la télévision nationale qui va dorénavant œuvrer pour le bien-être des téléspectateurs. Pour cela, son personnel doit être dans les conditions idoines de travail.

Khalifa DIAKITÉ

SourceEssor

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0