Affaire QuadrigaCX: ils veulent déterrer le PDG

Affaire QuadrigaCX: ils veulent déterrer le PDG

Des avocats représentant les utilisateurs de l'ancien exchange crypto QuadrigaCX demandent à la Gendarmerie royale du Canada de procéder à une exhumat

CES 2019 : Samsung dévoile son prototype de smartphone 5G
La banque centrale brésilienne modifie sa classification des cryptomonnaies
Académie des Sciences du Mali: 39 membres pour 05 collèges scientifiques

Des avocats représentant les utilisateurs de l’ancien exchange crypto QuadrigaCX demandent à la Gendarmerie royale du Canada de procéder à une exhumation et à une autopsie post-mortem du corps de Gerald Cotten, l’ancien PDG de l’exchange qui a fermé.

Selon la lettre du cabinet d’avocats Miller Thomson, l’exhumation est nécessaire « pour confirmer à la fois son identité et la cause du décès étant donné les circonstances douteuses entourant le décès de M. Cotten et les pertes importantes des utilisateurs affectés. L’avocat représentant demande respectueusement que ce processus soit terminé d’ici le printemps 2020, compte tenu des préoccupations relatives à la décomposition », ont-ils ajouté.

En février 2019 QuadrigaCX avait déposé une demande de protection des créanciers. Comme nous vous en avions parlé, un homme a perdu 422 000 USD et 103 bitcoins ont disparu dans des portefeuilles froids. En mars 2019 QuadrigaCX avait obtenu un répit auprès de ses créanciers avant d’être mis en faillite en avril.

Suivez nos liens d’affiliés pour:

Acheter des cryptomonnaies

  • Sur Coinhouse (Zone SEPA Europe et citoyens français).
  • Sur BitBuy (Uniquement au Canada).
  • Sur BC Bitcoin (Europe, Canada).
  • Sur eToro (Sauf au Canada).

Sécuriser vos cryptomonnaies

Payer toutes vos factures ou envoyer de l’argent vers votre banque

  • Bylls (Disponible uniquement au Canada).

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0