Afrique : Selon la GSMA, les technologies mobiles contribuent à 7,1% au PIB

Afrique : Selon la GSMA, les technologies mobiles contribuent à 7,1% au PIB

L’information est contenue dans le rapport 2018 de la GSMAconsacré à l’économie numérique sur le continent africain. Selon la plus grande association

MESURES LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DE LA PROSPECTIVE
Un nouvel indicateur de marché tente de trouver le meilleur moment pour acheter des bitcoins
La communication unifiée, haro sur la collaboration

L’information est contenue dans le rapport 2018 de la GSMAconsacré à l’économie numérique sur le continent africain. Selon la plus grande association au monde qui regroupe les acteurs des télécoms et des TIC, la contribution des technologies mobiles au Produit Intérieur brut (PIB) du continent africain représente jusqu’à 7,1%. En valeur monétaire, cela équivaut à 110 milliards de dollars. Dans la même veine, le rapport souligne une contribution croissante de ce secteur dans l’économie du continent.

Par exemple, il révèle qu’en 2017, l’écosystème de l’économie mobile a créé près de trois millions d’emplois, et a contribué au financement du secteur public à hauteur de 14 milliards de dollars. Selon la GSMA, ces bons chiffres sont la résultante du fort taux de pénétration du mobile sur le continent, qui se situe à 44%, dont environ 1/3 sont des smartphones. L’étude ajoute également que cette forte présente de Smartphones connectés entraine avec elle le développement des services, à l’instar du paiement mobile, l’accès à l’information en continu, ainsi que les échanges constants de données. Aussi, des applications mobiles et les startups qui les portent s’en trouvent également renforcées.

Ecrit par Jephté TCHEMEDIE

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0