Apple met les bouchées doubles dans la course à l’intelligence artificielle. Après avoir convaincu John Giannandrea, ancien directeur technique de Metaweb racheté par Google en 2010, de rejoindre ses rangs l’été dernier, la firme à la pomme est entrée dans une stratégie active d’acquisitions externes en IA. Après avoir mis la main sur la start-up Silk Labs en fin d’année dernière, c’est sur une autre jeune pousse que le géant américain a jeté son dévolu. En l’occurrence Laserlike qui propose une solution utilisant l’apprentissage machine pour fournir des résultats de recherche Internet personnalisés en fonction des centres d’intérêts des utilisateurs (sports, musique, informations…).

Ce rachat a été confirmé par Apple à notre confrère The Information, sachant que l’opération aurait été bouclée fin 2018. Localisée à San Francisco, Laserlike a été fondée par Anand Shukla, Srinivasan Venkatachary et Steven Baker et a levé depuis sa création en 2015 un peu plus de 24 millions de dollars auprès de Redpoint et Sutter Hill Ventures. « Apple a beaucoup de retard à rattraper, car la faiblesse de Siri c’est qu’il tient plus du divertissement que d’une automatisation utile », a indiqué Holger Mueller, analyste principal et vice président de Constellation Research. « Cela devrait aider Apple à améliorer la compréhension de Siri sur le Web, où elle n’a jamais été particulièrement douée. »