Avec pour thème la place du numérique dans le développement de l’agrobusiness : La 3e édition du FEJE placée sous la présidence du ministre Arouna Modibo Touré

Avec pour thème la place du numérique dans le développement de l’agrobusiness : La 3e édition du FEJE placée sous la présidence du ministre Arouna Modibo Touré

C’est du 22 au 23 mars 2019 que se tiendra à l’hôtel Laïco Amitié la 3e édition du Forum économique des jeunes entrepreneurs du Mali (Feje). Avec pour

Maroc/ Forum sur l’IA : l’UNESCO et l’OCP réunissent 20 pays africains à Ben Guérir
Un autre grand conglomérat étend ses activités à la blockchain et aux cryptos
Groupe Famib implanté à Bamako, Abidjan, France et à Niamey

C’est du 22 au 23 mars 2019 que se tiendra à l’hôtel Laïco Amitié la 3e édition du Forum économique des jeunes entrepreneurs du Mali (Feje). Avec pour thème la place du numérique dans le développement de l’agrobusiness, cette édition sera placée sous le haut parrainage du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré.

L’Organisation des jeunes patrons du Mali, avec à sa tête Cheick Oumar Soumano, est à pied d’œuvre pour la tenue de la 3e édition du Forum économique des jeunes entrepreneurs du Mali. Ces assises, faut-il le rappeler, sont une recommandation forte des jeunes entrepreneurs afin de créer un cadre d’expression pour leur permettre de débattre leurs problèmes et trouver des solutions idoines. Le thème de cette 3e édition porte sur “la place du numérique dans le développement de l’agrobusiness”.Pour le patron des jeunes patrons, Cheick Oumar Soumano, ce choix n’est pas fortuit et se justifie par le fait que ces deux secteurs sont des moteurs du développement de notre pays. “Tout est en train de se digitaliser et en plus l’économie du Mali repose aussi à 80 % sur l’agriculture”, s’est justifié M. Soumano, qui s’est dit très heureux de l’engouement créé autour de cette initiative. “Le nombre de participant ne cesse s’accroitre. Si à la première édition, nous avions enregistré 400 participants, ce sont plus 800 qui se sont inscrits à la deuxième. Et pour cette année, vu  l’engouement déjà autour des inscriptions, nous pourrons atteindre le millier de participants”, a-t-il déclaré. Des participants dont de grands investisseurs viendront un partout à travers le monde notamment la France, le Canada, la Turquie pour ne citer que ceux-là.Outre le parrainage du ministère de l’économie numérique et de la communication, les organisateurs ont félicité aussi l’accompagnement du ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, des structures comme l’Apej, le Fafpa, l’ANPE et Orange-Mali, la Sogeba. “Toujours dans le cadre de la bonne organisation de ces assises, nous sommes en train de démarcher d’autres entreprises comme la BMS-SA et départements ministériels”, a révélé M. Soumano. Avant de remercier l’inspecteur des impôts Hamèye Bagayogo qui a été un soutien de ce forum dès les premières heures.

Il faut rappeler, qu’outre les conférences débats, au cours de ce forum des expositions sont aussi prévues et un diner gala pour remettre des attestations à certaines entreprises qui se seront distinguées dans le développement de l’innovation et du digital.     

                                                                                                                                                       

  Kassoum Théra     

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0