AWS permet de créer une Marketplace de logiciels cloud pré-approuvés

AWS permet de créer une Marketplace de logiciels cloud pré-approuvés

Parmi les nouveautés d'AWS sur sa conférence re:Invent, du 26 au 30 novembre à Las Vegas, les entreprises peuvent maintenant créer une Marketplace pri

Ahoua LY, Responsable Marketing et Communication chez Kingui Express
Vitalik a donné des ETH, mais qui les a reçus?
Comment Apple, Google ou Microsoft se préparent aux catastrophes climatiques de demain

Parmi les nouveautés d’AWS sur sa conférence re:Invent, du 26 au 30 novembre à Las Vegas, les entreprises peuvent maintenant créer une Marketplace privée personnalisée. Le fournisseur ouvre en disponibilité générale son service de diffusion vidéo live Elemental MediaConnect. Il présente aussi RoboMaker pour simuler l’automatisation robotisée de processus. Enfin, sur le secteur de la santé, Comprehend Medical peut extraire les données pertinentes de sources médicales.

La Marketplace du fournisseur de cloud public AWS rassemble actuellement 4 500 logiciels provenant d’environ 1 400 éditeurs. (Crédit : AWS)
La Marketplace du fournisseur de cloud public AWS rassemble actuellement 4 500 logiciels provenant d’environ 1 400 éditeurs. (Crédit : AWS)
Amazon Web Services tient en ce moment à Las Vegas sa conférence re:Invent 2018, jusqu’au 30 novembre. En amont du keynote d’Andy Jassy, prévu ce mercredi, le fournisseur de services cloud a déjà organisé deux journées de sessions, formations et ateliers divers pour les quelque 50 000 participants qui doivent participer à l’événement. Il a également procédé à une série d’annonces autour de ses services. Parmi les nouveautés, on trouve notamment l’arrivée d’une marketplace privée qui permettra aux entreprises de créer pour leurs utilisateurs un catalogue personnalisé de logiciels pré-approuvés qu’ils pourront acheter sur l’AWS Marketplace, cette dernière comportant à ce jour plus de 4 500 logiciels provenant d’environ 1 400 éditeurs. La marketplace privée se personnalise avec la charte graphique de chaque entreprise et les administrateurs peuvent mettre en place une gestion des identités assurant un contrôle sélectif des accès suivant des profils précisément définis.

Dans le domaine de la sécurité, AWS a intégré son service de chiffrement Key Management avec son service managé CloudHSM. Une organisation peut ainsi créer son propre dispositif de stockage de clés et le gérer dans un cluster CloudHSM pour générer, stocker et utiliser ses clés KMS dans des modules de sécurité matérielle (HSM) qu’elle contrôlera. Le dispositif de gestion de clés s’intègre aux applications via des API standards (PKCS#11, JCE, CNG).

180 produits containers via Elastic Container Services
Avec l’adoption croissante des technologies de containers, AWS indique que sa Marketplace propose maintenant plus de 180 produits conteneurisés accessible à travers la console Elastic Container Services (ECS), à déployer à l’aide d’ECS for Kubernetes et du service de conteneurs Fargate, au moyen de modèles fournis par le vendeur du logiciel. Des fournisseurs comme Qlik, Splunk, CloudBees, CA technologies, Fortinet, Nvidia ou Trend Micro figurent parmi les premiers à proposer des produits sur Marketplace for Containers.

AWS annonce par ailleurs la disponibilité générale d’Elemental MediaConnect, son service de diffusion de contenu vidéo en live destiné aux médias et fournisseurs de contenus. Celui-ci permet de constituer rapidement des workflows de transport de vidéo en disposant du monitoring associé pour s’assurer que les contenus sont correctement diffusés. Le service est accessible dans plusieurs régions cloud d’AWS, aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, depuis les datacenters de Dublin et Francfort.

RoboMaker, basé sur le framework open source ROS
L’automatisation robotisée des processus, la RPA, monte également en puissance. Dans ce domaine, AWS annonce RoboMaker, un service qui s’appuie sur le framework open source Robot Operating System (ROS) pour concevoir, simuler et déployer des applications robotisées à l’échelle. RoboMaker fournit un environnement de développement et un service de simulation pour les tests. Il inclut les outils d’apprentissage machine d’AWS ainsi que des services de monitoring et d’analyse pour permettre au robot de gérer les flux de données, de communiquer, comprendre et apprendre, détaille AWS sur son site.

A partir de sources non structurées de diverses provenances, Amazon Comprehend Medical extrait des informations sur les prescriptions et les traitements et il identifie les relations entre les données extraites. (Crédit : AWS)

Enfin, dans le domaine de la compréhension du langage naturel, Amazon Web Services lance un service destiné au secteur de la santé. Comprehend Medical permet de comprendre et d’extraire des données médicales à partir d’informations textuelles non structurées. L’objectif est de pouvoir, par exemple, extraire d’un texte les données pertinentes sur les prescriptions médicales, les dosages, la fréquence d’administration, etc. à partir de notes prises par des médecins, des rapports d’essais cliniques et des dossiers patients.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: