Bahamas : le pilote Sand Dollar bientôt étendu à l’ensemble de l’archipel

    La Banque centrale des Bahamas a annoncé son intention d’étendre son projet pilote de monnaie numérique Sand Dollar à l’ensemb

Coronavirus : la censure se durcit en Chine sur les réseaux sociaux
Régulation d’Internet : une tribune de Mark Zuckerberg pour charmer ?
Innovations : le prix FAO de l’innovation agricole, les candidatures ouvertes jusqu’au 28 février 2019

 

 

La Banque centrale des Bahamas a annoncé son intention d’étendre son projet pilote de monnaie numérique Sand Dollar à l’ensemble des îles du pays d’ici la fin de l’année.

La semaine dernière, le gouverneur de la banque centrale bahamienne, John Rolle, a confirmé que le dollar numérique des Bahamas serait déployé dans toutes les îles du pays au cours du 2ème semestre 2020, rapporte le quotidien local TheTribune.

Lancé en 2019, le pilote Sand Dollar a démarré dans l’archipel Exumas et vise à soutenir l’accès aux services financiers aux Bahamas. Il sera, comme prévu, étendu ce mois-ci aux îles Abacos.

Lorsque nous sommes entrés à Exumas pour le projet, nous avons commencé avec 3 prestataires de services de paiement et la banque commerciale, mais à ce stade, nous avons huit institutions financières au total qui sont à différents stades de participation au projet,” a déclaré Rolle.

Le patron de la banque bahamienne a expliqué que l’objectif du projet était de créer une infrastructure permettant « d’assurer l’interopérabilité des services de paiement ».

Nous recherchons une représentation numérique de notre devise. Ce n’est pas une devise différente; c’est la même devise. Nous n’allons pas nous rendre dans le reste des Bahamas avant le second semestre de l’année, et cela dépend de certaines choses comme du pilote qui examine beaucoup de choses autour de l’infrastructure technologique,” a-t-il précisé.

Jerry Butler, ex-directeur de la banque interaméricaine de développement, a ajouté que l’initiative Sand Dollar pourrait aider les Bahamas à « suivre le reste du monde » .

L’annonce du Libra du géant Facebook en juin 2019 semble avoir poussé de nombreuses banques centrales à s’intéresser davantage aux monnaies numériques et un certain nombre, y compris la Banque de France, ont aujourd’hui lancé de premières expérimentations.

La Banque populaire de Chine serait quant à elle presque prête à émettre son crypto-yuan. En décembre, des médias locaux rapportaient que l’institution lancerait prochainement de premiers tests grandeur nature dans les villes de Shenzhen et Suzhou

Source: Cryptonaute.fr

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0