CONCOURS « JERUSALEMA CHALLENGE DANCE » : URTEL et ses partenaires priment des jeunes journalistes

Ce Dimanche 24 Janvier s’est tenue la cérémonie de remise des prix aux quatre (4) gagnants du concours « Jerusalema Challenge Dance ».&

Après la crise sanitaire « Corona » en Afrique; Une croissance sera impérativement inclusive et le développement de son capital humain, réel
veloppeur AfriK Ouest 2019 EN TDR-concours DEV champion 27062019
Bitcoin : le marché a besoin de davantage de liquidités pour s’affranchir des 10.200$

Ce Dimanche 24 Janvier s’est tenue la cérémonie de remise des prix aux quatre (4) gagnants du concours « Jerusalema Challenge Dance ».  Ladite cérémonie a lieu à Bamako. Pour l’occasion la présence effective de L’ambassadeur des Pays-bas au Mali, les représentants des différents partenaires à savoir l’URTEL, Free Press Unlimited et Kunafoni.

Les  quatres grins  qui ont été primés sont : Pirates de la région de Tombouctou : 1er avec 15 points, R C de Bourem occupe la deuxième place avec 14, 37 points.  Benkadi de Djenné et Afro Dance de Tombouctou ont cumulé chacun 12, 25 points, en égalité. Ils occupent la 3eme position.

Les lauréats ont reçu des mains du chef de projet des certificats de participations, des speakers et un trophée chacun et des cartes de recharge. Les 20 autres grins ont reçu des kits et un certificat de participation et d’autres kits.

La cérémonie a enregistré la présence d’importantes chaînes de télévisions, des journalistes en nombres pour donner corps et vie à cette remise des prix aux différents lauréats.

En effet, le Système D.M ( On se débrouille pour un meilleur Mali) a développé des émissions radios dans les 24 radios partenaires dénommées <<M STARS>>. Une émission des jeunes pour les jeunes et par des jeunes.

Chaque semaine ils s’organisent en groupe pour discuter et amender le contenu des émissions radiophoniques. Les activités se sont tenues dans les régions de Tombouctou, Gao, Mopti et Ségou. Ayant impacté sur 200 jeunes issus 24 grins ( groupes) composés de femmes et d’hommes de 15 à 35 ans pour l’année 1, l’initiative s’articulait sur les thématiques suivants: putsch militaire du 18 Août 2020, le rôle des femmes dans la lutte contre l’extrémisme violent, aux violences basées sur le genre (VBG), et bien d’autres.

À travers des émissions près de trois (3 ) millions de personnes ont été sensibilisées depuis le 26 Juillet 2020. Les participants ont également bénéficié de cinq (5) formations, soit deux  (2) à Bamako portant sur le renforcement des capacités des journalistes, une (1) en ligne sur le même objectif, Deux (2) autres ont eu lieu dans les régions pour les journalistes avec l’inclusion du rap, slam et comédie dans le traitement de l’information. À la suite desquelles 24 radios et des journalistes furent équipés en matériel de travail.

Ce projet qui entend multiplier des initiatives dans le sens de la sensibilisation et du renforcement des capacités des jeunes. Afin d’impacter et toucher encore plus de 500 jeunes dans le futur. Une première belle réussite saluée par les partenaires du projet. Vivement les prochaines pour un meilleur Mali en se débrouillant bien-sûr.

Djibril K. Keita ( Lemalimag.com)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0