Cryptopia reprend ses activités et commence avec 40 paires

Cryptopia reprend ses activités et commence avec 40 paires

La première bourse de cryptomonnaies piratée de 2019, Cryptopia, basée en Nouvelle-Zélande, a annoncé la reprise de la négociation sur 40 paires.

Congo : le numérique au service de tous
Cela fait un mois que j’utilise un nouveau navigateur.
Cryptomonnaie 2020: tendances en matière de sécurité pour l’année prochaine et au-delà

La première bourse de cryptomonnaies piratée de 2019Cryptopia, basée en Nouvelle-Zélande, a annoncé la reprise de la négociation sur 40 paires.

Selon l’échange, ces paires ont été « quantifiées comme étant sûres » et la société continuera à élargir cette liste à mesure que seront validées davantage de pièces.

La liste complète, qui comprend Bitcoin, Litecoin, Dogecoin et autres monnaies, à l’exception de l’Ether, est disponible ici.

Cependant, les utilisateurs de Cryptopia ont encore des questions sans réponse:

Dery Demas@DeryDemas

When will withdrawals be opened?

See Dery Demas’s other Tweets

rai stone@rai_of_yap

how is there trading pair volume when BTC isn’t available to trade??? pic.twitter.com/08qTQKEo8c

See rai stone’s other Tweets

👻 Achwaq Khalid.dll 👁🕯@AchwaqKhalid

But « DEPOSIT » is still disabled!! 🙃

How am I supposed to trade then 😕

See 👻 Achwaq Khalid.dll 👁🕯‘s other Tweets

____

Top 10 des marchés sur Cryptopia avant le piratage de janvier:

Cryptopia reprend ses activités et commence avec 40 paires 102
Source: coinmarketcap.com

____

Lundi, la bourse a annoncé qu’elle travaillait sur un système de compensation pour les utilisateurs ayant subi des pertes suite au piratage de janvier qui a coûté environ 23 millions USD aux utilisateurs. En février, la société a déclaré que « dans le pire des cas, 9,4% de nos avoirs totaux ont été volés« .

Rob Dawson et Adam Clark ont fondé Cryptopia il y a trois ans. Selon Stuff, un média local, la bourse compte plus de 1,4 million d’utilisateurs, alors que la bourse elle-même indique qu’elle compte plus de 2 millions d’utilisateurs. Le père de Dawson, Pete Dawson, est désormais l’unique administrateur et actionnaire à 5% de la société, a précisé le rapport, ajoutant que Cryptopia comptait 90 actionnaires au total, tandis que Clark, Rob Dawson et Intranel Consulting détenaient respectivement 30%, 27% et 26% des enjeux.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0