e-krona : la Banque de Suède lance un pilote de crypto-monnaie

      Depuis 2017, la Riksbank mène un projet autour d’une CBDC, une e-couronne suédoise ou e-krona. La banque centrale pass

Utiliser une solution de stockage objets comme une plateforme primaire, telle est la proposition de la start-up Lucidlink qui permet de voir des ressources objets comme une extension de son disque dur.
Mossadeck Bally en visite à l’Université Virtuelle du Mali
Pour Aminata Sangare La transformation digitale des entreprises modifie l’économie en général et les méthodes de travail !

 

 

 

Depuis 2017, la Riksbank mène un projet autour d’une CBDC, une e-couronne suédoise ou e-krona. La banque centrale passe à présent à une nouvelle étape. En partenariat avec Accenture, elle lance un pilote pour définir une solution technique de monnaie digitale.

 

La Banque de France annonçait cette semaine le lancement prochain d’un appel à projets pour expérimenter une monnaie numérique à destination des institutions financières. Elle n’exclut pas, par ailleurs, l’idée d’émettre un jour une telle monnaie pour le grand-public.

Les travaux de son homologue suédois dans ce domaine ont largement dépassé ce stade. La Riksbank fait en effet savoir qu’elle va désormais développer une solution technique d’e-couronne (e-krona) destinée aux particuliers.

Nouvelle étape : une solution technique pour une e-krona

Et si la Suède fait office de précurseur dans ce domaine, c’est en raison du désormais très faible recours à l’argent liquide dans le pays. En 2016, seuls 15% des paiements effectués en magasin l’étaient en espèce.

Les espèces sont pourtant essentielles à une banque centrale pour exercer ses missions.

La Riksbank a pour mission de promouvoir un système de paiement sûr et efficace, une tâche qui risque d’être plus difficile si l’argent liquide n’est plus utilisé comme moyen de paiement par la majorité des ménages et des entreprises à l’avenir,” note cette dernière.

Depuis le printemps 2017, la Riksbank planche donc sur un projet d’e-krona. Et il est désormais temps pour la banque centrale d’entamer une nouvelle étape. Elle annonce ainsi collaborer avec Accenture sur un projet pilote.

Les effets d’une CBDC sur l’économie suédoise à l’étude

Ce projet vise à l’élaboration d’une proposition de solution technique pour une e-krona. L’émission effective d’une CBDC n’est néanmoins pas encore tranchée. Une telle décision revient notamment aux parlementaires, auxquels la Riksbank propose dans un premier temps de former un groupe d’experts.

La banque centrale de Suède poursuivra par ailleurs son enquête pour déterminer dans quelle mesure une couronne électronique affecterait la législation suédoise et ses missions. Ses travaux approfondiront aussi l’étude de la nécessité et des effets d’une telle monnaie sur l’économie du pays.

Il n’y a pas de décision sur l’émission ou non d’une couronne électronique, mais la Riksbank continue d’étudier les possibilités d’émettre une couronne électronique pour accroître ses compétences et ainsi être mieux préparée à faire face à un nouveau marché des paiements numériques,” conclut-elle.

Source: Cryptonaute.fr

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0