États-Unis : IBM publie une carte pour mieux comprendre la propagation du Covid-19

  La technologie est une arme non négligeable pour contrer la pandémie. * Aux États-Unis, IBM a annoncé un partenariat avec The Weather

PDG Coinbase : Bitcoin n’a pas échoué (comme beaucoup l’avaient prédit)
Aujourd’hui, a débuté les activités du Forum des Métiers de la Finance, 1ère Édition organisé par Les Comptables de demain.
Une matinée sur la cyber-résilience en mars 2019 par CIO

 

La technologie est une arme non négligeable pour contrer la pandémie.

IBM s'engage dans la lutte contre le Covid-19.*

Aux États-Unis, IBM a annoncé un partenariat avec The Weather Channel pour diffuser une carte dédiée au coronavirus, et ainsi mettre le maximum de données possibles à la portée des Américains.

Un des pays les plus touchés

Tout d’abord largement sous-estimé par Donald Trump, la pandémie de Covid-19 gagne chaque jour du terrain outre-Atlantique. Avec 46 450 cas déclarés au moment où nous écrivons ces lignes, les États-Unis sont l’un des pays les plus touchés au monde. Récemment, on apprenait qu’un groupe d’entreprises mené par IBM, d’institutions publiques et d’universités américaines s’alliaient dans le but de trouver des armes efficaces pour lutter contre la maladie. Le géant américain a notamment annoncé mettre 16 de ses superordinateurs à disposition des chercheurs.

En amont, IBM est sur le point de mettre en ligne une carte dédiée à la propagation du virus. Cette dernière intégrera des données des autorités locales et fédérales du pays, ainsi que de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), et sera mise au point grâce à Cognos Analytics. Il s’agit d’une plateforme d’information décisionnelle conçue par IBM et alimentée par une IA.

En plus d’être mise en avant sur l’application de The Weather Channel, qui compte environ 300 millions d’utilisateurs, et sur le site de la chaîne, cette carte sera également utile aux scientifiques afin de mieux comprendre la pandémie.

La technologie pour lutter contre la pandémie

Il existe déjà une carte similaire à l’échelle mondiale qui a été dévoilée au début de l’épidémie. Grâce aux données des autorités sanitaires, elle indique de nombreuses informations sur le Covid-19, comme le nombre de pays touchés, le nombre de cas par pays, de décès mais aussi de personnes qui ont guéri de la maladie. En France, le gouvernement a choisi de mettre de nombreuses données concernant le coronavirus à la disposition de ses citoyens, mais certains chercheurs estiment désormais qu’il faut aller plus loin.

Aux États-Unis par exemple, les autorités considèrent la géolocalisation des smartphones comme une solution non négligeable face à l’épidémie, elle permettrait en effet de voir si la distanciation sociale est bien respectée, et aiderait par la même occasion les chercheurs à mieux comprendre la manière dont se propage le coronavirus. En Corée du Sud, des sites dévoilant les déplacements des personnes infectées ont été créés et se sont révélés efficace pour endiguer l’expansion du virus.

C’est la première fois de l’Histoire que l’humanité doit faire face à une pandémie de cette ampleur en ayant des moyens technologiques aussi développés, reste à voir si la population est prête à lâcher du lest sur la notion de vie privée pour coopérer avec les autorités et la communauté scientifique.

Source:Siecledigital.fr

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0