Famib Group : Amadou Diawara au secours du Mali

Famib Group : Amadou Diawara au secours du Mali

Le Mali fait face à la pandémie et les entreprises s’organisent pour numériser rapidement l’ensemble des branches économiques et sociétales du pays.

Les révélations de M6 sur le gaspillage industriel d’Amazon
www.kinguiexpress.com
Ausy utilise un chatbot pour recruter ses développeurs

Le Mali fait face à la pandémie et les entreprises s’organisent pour numériser rapidement l’ensemble des branches économiques et sociétales du pays. Famib Group, dirigée par Amadou Diawara, est en première ligne dans la lutte.

(CIO Mag) – Le COVID 19 frappe le Mali et Famib Group est mobilisé sur le terrain au côté de l’Etat malien et du continent africain. «Dans toute crise, il y a des opportunités. C’est notre engagement social qui fait qu’on est doublement sollicités», explique Amadou Diawara, CEO de Famib Group. Grâce à la mobilisation de toute son équipe, les jeunes maliens bénéficieront d’un complexe numérique dont une web tv numérique dédiée à l’éducation. «Nous avons mis en place une plate-forme 100% en ligne qui intégrera un centre d’appel pour permettre aux enfants d’interagir avec leurs professeurs durant leurs devoirs», explique Amadou Diawara. Cette solution est gratuite en raison d’un partenariat réalisé avec Orange. «Nous avons signé un data agreement. Cela permet un téléchargement des applications en offline permettant une connexion internet gratuite», indique-t-on au sein de la direction. Ce dispositif est aussi rendu possible grâce à certains partenariats stratégiques avec l’institut des sciences appliquées de France et d’autres: «Nous recevons également du contenu provenant du réseau des universités thématiques de France», énumère-t-il.

De 2 à 200 salariés, 10 ans d’engagement

Mais Amadou Diawara et ses équipes franchissent des paliers supplémentaires.  Au Mali, comme dans le reste du continent africain, c’est l’ensemble du secteur digital qui doit être renforcer durant la période du COVID-19. «On a mis en place des services de télétravail pour les banques et les services publics pour le Mali et le reste de l’Afrique». S’il s’implique autant à travers Famib Group, c’est parce que sa société a une vraie politique de RSE qui constitue l’ADN de l’entreprise. «J’ai grandi à Montreuil en France. Je suis revenu au Mali car je crois au potentiel de mon pays et du continent», indique-t-il. Puis il poursuit: «Quand j’ai démarré, nous n’étions que deux. Et une décennie plus tard, nous sommes près de 200 salariés. Je rends à l’Afrique ce que mon continent m’a donné», explique-t-il.

Famib Group: ouverture à l’international

Une chose est sûre. La période du COVID semble sourire à Famib Group. «Durant cette période, nous avons ouvert un bureau au Rwanda». Dorénavant, Famib Group possède un bureau à Toulouse, un à Kigali, un autre à New-York et d’autres à Abidjan et au Niger. «Notre centre de recherche, d’innovation technologique et d’industrie créative réalise de la sous-traitance pour de grands comptes basés en Afrique ou à l’extérieur, agissant dans le secteur des banques, des assurances, des industries, de la finance ou de l’aéronautique», détaille Amadou Diawara. Si notre groupe se montre aussi actif et prépare la période post-covid, c’est parce que la diversification des activités de l’entreprise lui permet de se dégager un horizon large. «Dès le début, nous avons toujours insisté sur la nécessité de créer des produits et services différents. Cette politique de diversification s’inscrit pleinement dans la stratégie de Famib Group», explique-t-il. Autant dire que ce n’est pas le COVID qui posera un sérieux frein au développement de Famib Group.

source : Rudy Casbi

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0