Depuis l’acquisition de Nimble Storage en mars 2017, pour un montant de 1,07 milliard de dollars, HPE a étendu la plate-forme analytique Infosight à plusieurs de ses produits, sur les baies de stockage maison (3Par) mais également des serveurs (Synergy, Apollo et Proliant) et des datacenters. Ce logiciel SaaS, dédié à la prédiction et la prévention des incidents, facilite les tâches de gestion et d’inspection des infrastructures de stockage pour anticiper les problèmes opérationnels (dépassement de seuil d’I/O, pannes de pièces, tentatives de connexion non-fiables…).

Pour sa dernière génération de baies de stockage haut de gamme, en mode bloc reposant sur une architecture ASIC, HPE étend les capacités d’Infosight et emprunte à Nimble Storage un zeste de sa facilité d’utilisation. Baptisées Primera, ces baies exploitent les outils prédictifs Infosight pour améliorer les performances et la fiabilité dans un mode auto-optimisant exploitant des composants NVMe et la mémoire Optane. Ainsi, les Primera pourront à terme remplacer les 3Par, même si elles leurs empruntent beaucoup pour la partie matérielle.

Deux contrôleurs Skylake épaulés par quatre ASIC équipent le HPE Primera. (Crédit HPE)

Le Cloud hybride dans la transformation digitale

Le Cloud hybride dans la transformation digitale

Quel est votre niveau de maturité dans la mise en œuvre de solutions de cloud hybride ? Prenez 5 minutes pour répondre à ces quelques questions

Des Primera auto-administrées grâce à Infosight

Selon un communiqué de presse publié par HPE, l’installation d’une de ces baies ne requiert qu’une vingtaine de minutes sans nécessité de tuning grâce à une préconfiguration de base optimisée pour la réduction des données. Les principales caractéristiques, selon HPE, comprennent une architecture parallèle multi-nœud pour la résilience et un redimensionnement instantané des ressources sans redémarrage. HPE a combiné l’héritage de 3Par, les avancées de NimbleOS et les astuces d’Infosight pour proposer cette génération Primera. Un exploit quand on sait que les baies de Nimble reposent sur des contrôleurs x86 et les 3Par sur des contrôleurs x86 épaulés par ASIC propriétaires. On retrouve d’ailleurs de base deux Xeon Skylake avec quatre ASIC sur les Primera.

Disponibles en août prochain, ces baies Primera se déclinent en trois modèles 2U et 4U (avec des SSD SAS ou NVMe et même des disques durs SAS) : les Primera 630, Primera 650 et Primera 670. Elle viendront se frotter aux sous-systèmes Dell Powermax NetApp AFF et Pure Storage FlashArray. Les Primera seront également disponibles en mode souscription dans le cadre du programme Green Lake.