Huawei annonce des ventes records en 2018 malgré son bannissement des Etats-Unis

Huawei annonce des ventes records en 2018 malgré son bannissement des Etats-Unis

Le géant des télécoms aurait écoulé plus de 200 millions de smartphones cette année. Mais l’entreprise n’a jamais été aussi controversée. A priori, o

Le ministre Yaya Sangaré face aux directeurs de publication : « «Il n’y a ni guerre ethnique, ni guerre religieuse au Mali »
rafiqeat.com est un n restaurant 100% en ligne et sur mobile s’est lancé à Bamako
Cyberattaque à l’échelle internationale : les hackers liés à la Russie battent les Nord-Coréens et les Chinois

Le géant des télécoms aurait écoulé plus de 200 millions de smartphones cette année. Mais l’entreprise n’a jamais été aussi controversée.
A priori, on pourrait se dire que l’année 2018 a été éprouvante pour Huawei qui n’a jamais été autant décrié en raison de ses liens avec l’Etat chinois. Pourtant le géant des télécoms triomphe commercialement et annonce 200 millions de smartphones vendus cette année contre 153 millions en 2017, comme le relève Engadget.

À lire : Huawei et Xiaomi se renforcent sur le marché européen des smartphones
Des performances tout au long de l’année
Certes, il y a eu d’emblée le succès des smartphones haut de gamme P20 et P20 Pro qui furent d’ailleurs présentés en France lors d’une grande conférence de presse au Grand Palais au mois de mars dernier. Un choix de lieu qui avait alors sonné comme un repli stratégique sur l’Europe, juste après la prise de décision des opérateurs américains de ne plus commercialiser ses appareils. Depuis, il y a eu aussi la sortie du Mate 20 et Mate 20 Pro qui ont bien fonctionné. Mais l’essentiel des ventes de Huawei reposerait sur la série Nova concernant des smartphones milieu de gamme comme le P Smart (c’est sous ce nom que sont commercialisés les derniers Nova en France). La société aurait vendu plus de 65 millions d’appareils Nova depuis ses débuts. En Chine, ce sont surtout les Honor 10 et Honor View 10, des déclinaisons plus abordables du P20, qui ont fonctionné. Bref, Huawei a aligné de très bonnes performances tout au long de l’année avec un large choix de smartphones. Mais aucun détail chiffré n’est fourni et il faut se contenter pour le moment de déclarations vagues.

À lire : ZTE vs USA : la très mauvaise passe du constructeur chinois peut-elle toucher Huawei ?
Malgré ces bons résultats, une ombre plane sur l’avenir commercial de Huawei. Ses smartphones ne sont plus les seuls à être soupçonnés d’espionnage pour le compte de la Chine. Ses équipements télécoms 5G également. Ajoutons à cela que sa directrice financière a été arrêtée au Canada pour avoir enfreint les sanctions américaines vis-à-vis de l’Iran. La guerre diplomatico-commerciale livrée par les Etats-Unis contre la Chine pourrait finir par ternir son image. La question est de savoir si cela va aussi dissuader un jour le grand public d’acheter ses appareils.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: