Igneous mise désormais sur le data management

Igneous mise désormais sur le data management

En direct de Palo Alto - La start-up Igneous Systems, que nous avons plusieurs fois rencontré ces dernières années, a su habilement amender son discou

Apple va équiper ses prochains iPhone d’un triple module caméra
Glovo, le Uber espagnol de livraison à la demande lancé en Côte d’Ivoire
Mali: Signature du protocole financier entre le Gouvernement du Mali et la France pour le déploiement de la Télévision numérique terrestre (TNT).


En direct de Palo Alto – La start-up Igneous Systems, que nous avons plusieurs fois rencontré ces dernières années, a su habilement amender son discours marketing pour justifier ses évolutions technologiques. Son CEO, Kiran Bhageshpur, proposait ainsi, il y a un peu plus de deux ans, une solution de stockage objet (compatible S3) reposant sur des nanoserveurs (des disques durs Ethernet avec une puce ARM pour le calcul) avant de se débarrasser un an plus tard de cette base matérielle pour embrasser la sauvegarde hybride. Aujourd’hui, le CEO résume avec un certain culot ces circonvolutions dans un document marketing mettant en avant les Act 0, Act 1 et Act 2 (rien à voir avec les gilets jaunes) de la start-up. Et avec l’Act 2, Kiran Bhageshpur met désormais en avant une solution de data management supportant les données non structurées (UMD pour Unstructured Data Management).

L’histoire récente d’Igneous est marquée par des évolutions significatives quant au positionnement de la start-up.

La plateforme d’Igneous travaille avec les principales plateformes de stockage du marché pour surveiller de grandes quantités de données et prévenir la constitution de silos. Proposée comme un service, la solution se compose de plusieurs modules DataDiscover, DataProtect et DataFlow pour accompagner le casse-tête de la croissance des données dans les entreprises. DataDiscover fournit une assistance aux services informatiques et aux utilisateurs métiers qui ont besoin de trouver les bons ensembles de données à analyser ; DataProtect simplifie la protection des données et l’archivage en tant que service ; enfin DataFlow apporte aux utilisateurs la possibilité d’assurer la protection automatique de leurs données en exploitant des API cloud tierces.

AdTech Ad

Grâce aux API, DataFlow travaille avec les principales plateformes cloud du marché.

Réduire les silos
La solution d’Igneous a été créée pour répondre à trois questions clefs qui se posent continuellement lorsqu’il s’agit de gérer des données structurées et non structurées : la capacité de gérer, de voir et de comprendre les données, et de créer un paradigme d’accessibilité afin que les utilisateurs puissent accéder aux bonnes données au bon moment. Sur ce marché, la concurrence est aujourd’hui relevée avec des acteurs historiques comme Veritas ou NetApp et des nouveaux venus tels que Rubrik ou Hammersmith.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0