Après plusieurs déclinaisons de son Pi 3, la fondation Raspberry commercialise enfin un modèle plus performant avec le Pi 4 modèle B. Coté form factor, le design de ce dernier ressemble beaucoup au Pi 3 modèle B+, l’ancien modèle phare. On retrouve donc une mini carte mère – dotée d’une puce ARM BCM2711 fournie par Broadcom – de la taille d’un paquet de cigarettes avec beaucoup de connecteurs. La puce ARM repose sur l’architecture ARMv8 Cortex-A72 (quatre cœurs 64-bit à 1,5GHz) avec un circuit graphique VideoCore VI, qui prend désormais en charge le décodage vidéo H.265 en 4K/60 images/seconde. Cette carte serait de 2 à 3 fois plus performante que la précédente génération et supporte l’OpenGL ES 3.0. Coté mémoire vive, un grand saut a été réalisé avec le passage de 1 à 2 et même 4 Go de RAM selon les modèles. Les vitesses de transfert mémoire devraient également être plus rapides avec le passage du LPDDR2 au LPDDR4.

Plus de 46€ HT pour la version 4 Go

Coté connectivité, plusieurs changement sont à noter : l’adoption du Gigabit Ethernet, du Bluetooth 5.0 et du WiFi 802.11 ac ainsi que l’arrivée de deux ports USB 3.0 (avec deux autres USB 2.0), épaulés par un connecteur USB-C. Pour compléter l’ensemble, on trouve une paire de sorties mini-HDMI. Le stockage externe est une nouvelle fois assuré par un slot microSD qui peut accueillir une capacité maximale de 1 Go. L’alimentation passe cette fois par le port USB-C (et non plus microUSB) ou le port standard 40 broches GPIO. Le système d’exploitation proposé par Raspberry est désormais la distribution Debian 10 Buster, dont la version stable est attendue début juillet. L’interface du bureau a été revue et le navigateur Chromium 74 préinstallé par défaut. Pour les tarifs des trois modèles de 1 Go de RAM, 2 Go et 4 Go, il faut compter 30, 39 et 46,50€ HT. Un Desktop Kit comprenant une Raspberry Pi 4 avec 4 Go de RAM, un boitier, une alimentation, une souris, un clavier, un câble HDMI et une carte microSD de 32 Go est annoncé au prix de 105€ HT.