Le Gabon s’associe à Kaspersky pour protéger ses systèmes d’information

Le Gabon s’associe à Kaspersky pour protéger ses systèmes d’information

L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences du Gabon (Aninf) et le géant russe des antivirus informatiques Kaspersky viennent

Les implications du divorce de Jeff Bezos, patron d’Amazon, la plus grosse société cotée du monde
Journée africaine des télécommunications : Le développement socio-économique au moyen d’innovations en matière de TIC
Freddy Tchala, le directeur général de MTN Côte d’Ivoire démissionne

L’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences du Gabon (Aninf) et le géant russe des antivirus informatiques Kaspersky viennent de signer un accord de partenariat pour la sécurisation des systèmes d’information et le transfert des compétences de l’Aninf.

Cet accord devrait également permettre à cette organisation spécialisée d’acquérir une formation en matière de sécurité des systèmes d’information. En effet, l’une des principales missions de l’Aninf est de prévenir et lutter contre les attaques informatiques par une surveillance permanente des réseaux sensibles et d’assurer la mutualisation des dispositifs gouvernementaux de protection des réseaux les plus sensibles.

«L’Aninf estime s’être adressée aux bonnes personnes et à la bonne société pour pouvoir justement permettre au Gabon de faire face à toutes les menaces qui concernent le monde du numérique», a déclaré Alex-Bernard Bongo, le directeur général de l’Aninf dans GabonReview.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0