Le Groupe Famib à travers son Université Virtuelle prend part aux journées Euro-Méditerranéennes

    Le Groupe Famib à travers son université Virtuelle prend part aux journées euro-méditerranéennes pour l'engagement de la jeune

Nestlé étend son suivi blockchain à sa marque de café Zoégas
Orange ou la culture de l’arnaque sans fin
Talk Sapiens-La Tribune #1 : Faut-il avoir peur de l’intelligence artificielle ?

 

 

Le Groupe Famib à travers son université Virtuelle prend part aux journées euro-méditerranéennes pour l’engagement de la jeunesse et des femmes contre les violences extrêmes et la radicalisation
La jeunesse au cœur des enjeux et des dangers euro-Méditerranéen :

Quelles réponses de la prévention sociale ?
Cette première table ronde avait comme panélistes
Mme Sandrine Morch, Assemblée parlementaire de la Méditerranée : Député au parlement français
Professseur Mohamed Bendahan, Département information et communication de l’Université Mohamed 5-Rabat
Yanis Lammari, Fondateur de YouTube ID
Yassine Akhiate, Professeur en Economie des médias, Université Mohamed 5 Rabat.
Cette table ronde a permis de réaffirmer toute la place de la jeunesse pour un meilleur vivre ensemble au regard de la multitude des initiatives que ces derniers peuvent apporter. Les femmes souvent victimes mais aussi actrices dans la radicalisation.
Pour finir, cette table ronde part du principe qu’il n’y a pas une radicalisation mais plutôt plusieurs formes de radicalisation.
En terme de recommandations un accent particulier a été mis sur le rôle que doit jouer les dirigeants des pays et les partis politiques.
La culture à été présentée comme le substrat de toutes les démarches allant dans le sens de la lutte contre les radicalisations.
Pour l’intervention auprès de la jeunesse priorité à été donné au fait de mettre les jeunes au cœur de toute action.

Rokia Diawara

Journaliste Kingui Actu

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0