Acquis il y a un an par le bureauticien Copiafax, Amazone Informatique cède son activité IBM Power Systems (sur base IBM i) à Novahé, la filiale infrastructures du groupe Constellation. L’entreprise dijonnaise conserve ses BU Wintel, poste de travail et bureautique. De son côté, Novahé conforte son assise sur cette technologie dans l’Est de la France. Il s’était déjà installé en région lyonnaise avec l’acquisition d’AS-PC fin 2017. C’est d’ailleurs de l’agence Rhône-Alpes dont dépendront les quarante clients du portefeuille racheté à Amazone Informatique. Laurent Million-Ranquin, fondateur de la société acquise, est recruté par Novahé, dans un premier temps pour accompagner la transition entre les deux entreprises. Il partira ensuite pour les Antilles françaises, où il deviendra responsable technique.

« Les ventes de Power chez IBM l’an dernier était encore en croissance », rappellent Arnault Hugues, directeur général de Novahé, et Etienne Besançon, président du groupe Constellation. L’intégrateur viendra ajouter ses propres services complémentaires à l’offre d’Amazone Informatique, « notamment de l’hébergement cloud autour de Power i, un peu plus moderne que la vente classique de machines ». Historiquement très proche du monde IBM, Novahé réalise environ 60 % de son chiffre d’affaires (31 M€ en 2018) via les activités qu’il mène atour des technologies du fournisseur. L’intégrateur fait d’ailleurs partie des trois plus gros partenaires IBM Power en France. En 2018, il a installé 65 serveurs Power9, et infogérait 430 partitions.