Les monnaies numériques sont l’avenir du système financier

    Le fondateur du géant chinois du e-commerce, Alibaba, insiste sur la valeur des monnaies numériques dans la transformation du sy

Zoom va chiffrer les discussions vidéos de bout en bout avec Keybase
Pour la Deutsche Bank, la monnaie fiduciaire est fragile et la cryptomonnaie inévitable
Trade finance : plus de 70 organisations réunies sur une blockchain privée Corda

 

 

Le fondateur du géant chinois du e-commerce, Alibaba, insiste sur la valeur des monnaies numériques dans la transformation du système financier mondial. Le milliardaire Jack Ma ne précise pas toutefois s’il fait référence aux crypto-monnaies ou aux CBDC.

Jack Ma est le fondateur d’un des géants mondiaux du numérique : Alibaba, le Amazon chinois. Le dirigeant pèse ainsi 61 milliards de dollars. Mais il est aussi un fin connaisseur de la finance. L’entreprise s’apprête à introduire en bourse sa filiale Ant Financial.

L’opération permettra de lever 30 milliards de dollars, ce qui en ferait la plus importante introduction boursière de l’histoire. Cette IPO donnera à Ant Financial les ressources nécessaires pour influer sur les transformations du système financier mondial.

La monnaie numérique créatrice de valeur

Et dans ce domaine, Jack Ma considère donc que les monnaies numériques auront un rôle majeur à jouer durant les 30 prochaines années. « La monnaie numérique pourrait créer de la valeur et nous devrions réfléchir à la manière d’établir un nouveau type de système financier grâce à la monnaie numérique » déclarait-il lors du Bund Summit de Shanghai.

Le terme de monnaie numérique reste flou cependant. Le milliardaire faisait-il ici référence, notamment, aux crypto-monnaies ? Au sein de la communauté crypto, les interprétations divergent. Pour le PDG de Binance, Changpeng Zhao, cela ne fait pas de doutes.

Sur Twitter, le patron du premier exchange au monde, salue le « discours incroyable » du fondateur d’Alibaba. Il estime en effet que ce dernier y souligne la question de la crypto-monnaie et de leur place prépondérante dans le futur.

Jack Ma partisan des cryptomonnaies ou CBDC ?

Le cofondateur d’Ethereum, Vitalik Buterin, se montre plus sceptique quant à une telle lecture des déclarations de Jack Ma. Si Bitcoin et autres crypto-actifs s’échangent dans la région, les crypto-monnaies sont en revanche interdites en Chine. Le minage y est en revanche une activité autorisée.

Il est donc possible que la monnaie numérique évoquée par le milliardaire lors de la conférence face d’abord référence aux CBDC. La monnaie de banque centrale est en effet un chantier politique majeur dans le pays.

Les autorités du pays comptent notamment sur le yuan numérique pour contester l’hégémonie du dollar et internationaliser leur monnaie. Or Ma critique aussi dans son discours les réglementations mondiales, et en particulier les accords de Bâle.

Le dirigeant juge ainsi le cadre international actuel obsolète, comparant les accords de Bâle à « un club de vieux ». Selon lui, ces réglementations étouffent le développement de la Chine et « ne pensent pas aux opportunités des jeunes ou des pays en développement ».

Source: Cryptonaute.fr

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0