LG pourrait lancer son téléphone blockchain

LG pourrait lancer son téléphone blockchain

Le géant de la technologie LG pourrait être sur le point de lancer son propre smartphone, doté d’une blockchain, en réponse au Klaytn Phone de Samsung

Une « formulothèque » pour le Réseau des établissements de santé utilisateurs d’Orbis
Fraîchement nommé à la tête de l’ORTM : Salif Sanogo pour raffermir la passion du service public
La tradition a encore été respectée à l’AGETIC, en ce début d’année 2019.

Le géant de la technologie LG pourrait être sur le point de lancer son propre smartphone, doté d’une blockchain, en réponse au Klaytn Phone de Samsung, ont annoncé des spécialistes du secteur en Corée du Sud.

LG est le plus proche rival de Samsung sur le marché intérieur, et selon un article du quotidien Chosun, LG souhaite réagir à l’annonce de l’arrivée de son téléphone blockchain développé en association avec Ground X, une filiale du géant des applications de chat Kakao.

Chosun affirme que des sources du secteur ont confirmé que LG est « susceptible » de dévoiler son propre téléphone blockchain « prochainement », et qu’après la sortie du portefeuille blockchain de Samsung plus tôt cette année, LG a rencontré plusieurs développeurs de dApps (applications décentralisées) pour discuter d’une éventuelle collaboration future.

Cependant, bien que Chosun ait déclaré que presque tous les experts s’accordaient pour dire que “LG répondrait probablement à l’initiative de Samsung [téléphone Klaytn]”, certains pensent que LG pourrait plutôt décider de poursuivre une autre voie d’innovation pour ses smartphones.

Le média cite une source non identifiée qui aurait déclaré que Samsung « fait une proposition plus attrayante pour les développeurs de blockchain » car la société « a déjà un portefeuille crypto pour les smartphones et un marché de dApps ».

LG est un partisan connu de la technologie blockchain et a exploré une gamme de pistes d’affaires liées à la blockchain. La société a lancé sa propre plateforme blockchain, la Monachain et collabore avec la grande banque KB sur le lancement d’un token qui pourrait être un stablecoin.

La société prévoit également de collaborer avec les agriculteurs et les écoles dans le cadre d’un ambitieux projet de cantines scolaires basées sur la blockchain.

Par ailleurs, LG a déposé un brevet aux États-Unis pour un portefeuille de cryptomonnaie sur smartphone plus tôt cette année, et est un membre de Conseil de gouvernance de Klaytn.

Lire aussi: L’entrée d’Apple dans la crypto « pourrait faire du sens » selon cet analyste et Comment le prix du Bitcoin est-il déterminé?

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0