La lente mort de Wunderlist se poursuit. À partir du 15 avril, Microsoftdéconnectera Cortana et Wunderlist, de sorte qu’il ne sera plus possible d’envoyer de rappels oraux via Cortana. C’est une conséquence de l’abandon par Microsoft de l’application Wunderlist au profit de sa propre application Microsoft To-Do. Depuis le mois de janvier, Cortana s’intègre à Microsoft To-Do, mais pour l’activer, il faudra exécuter une version Windows Insider de la mise à jour Windows 10 d’avril 2019 et suivre quelques instructions de configuration compliquées.

Entre temps cependant, Microsoft fait implicitement savoir à ses clients que Wunderlist n’est plus sa priorité. Pour y accéder, il faudra cliquer sur le champ recherche de Cortana, naviguer vers le Notebook, puis vers les services connectés Connected Services pour voir enfin le bouton Wunderlist. En cliquant sur ce bouton, le message suivant s’affichera : « À partir du 15 avril, Cortana ne synchronisera plus vos listes et tâches Wunderlist », suivi du message : « Les données précédemment synchronisées resteront accessibles à partir des deux applications, mais aucune nouvelle information de liste ou de tâche ne sera synchronisée. Étant donné que les services ne seront plus connectés, vous pouvez uniquement afficher, modifier et supprimer vos informations dans Wunderlist ou dans Cortana, séparément ».

Dépassé par rapport à Google Keep

Microsoft aurait dépensé entre 100 et 200 millions de dollars pour acquérir 6Wunderkinder GmbH en 2015, puis aurait laissé l’application en sommeil jusqu’en 2017, date à laquelle l’éditeur a lancé To-Do, une pâle copie de l’app de 6Wunderkinder GmbH, avant finalement d’annoncer la fin Wunderlist, sans spécifier de date. Microsoft a donc conservé deux applications de prise de notes, dont l’une offrait beaucoup moins de capacités que l’autre. Depuis, la firme de Redmond a répété qu’elle prévoyait toujours d’abandonner Wunderlist, même si le service a perduré. « Nous n’envisageons pas pour l’instant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à Wunderlist, car nous donnons la priorité à notre nouvelle application, Microsoft To-Do », a déclaré une porte-parole de Microsoft dans un communiqué. « Quand nous serons sûrs d’avoir incorporé le meilleur de Wunderlist dans Microsoft To-Do, nous mettrons Wunderlist à la retraite ».

On peut dire, au crédit de Microsoft, que l’éditeur a remédié à plusieurs lacunes de To-Do pointées par Jared Newman de PCWorld dans un test réalisé en 2017. Désormais, To-Do permet de se connecter aux apps Mail et Calendrier de Windows 10, de partager des listes (via un lien e-mail), plus d’autres intégrations ici et là. Cependant, l’application semble encore terriblement dépouillée. De plus, depuis que Microsoft s’est retiré du secteur mobile, des apps natives Android et iOS ont occupé le terrain. D’après Mark Hachman, pour le moment, Google Keep, l’application de prise de note de Google fait bien mieux que Wunderlist et To-Do en terme de simplicité et d’efficacité. Et le rapport prix/usage est imbattable : elle est gratuite.

AdTech Ad