Netflix s’offre Night School, son premier studio de jeux vidéo

 Le studio est connu pour ses jeux narratifs, en particulier Oxenfree. Le prix du rachat n'a pas été divulgué. Crédit : Night SchoolNetflix pours

FundsDLT : naissance d’une blockchain Ethereum pour les fonds d’investissement
Visite de travail d’Édouard Philippe au Mali : Plusieurs conventions de financement signées
La technologie peut améliorer la situation des pauvres, à condition d’accompagner cette révolution

 

Le studio est connu pour ses jeux narratifs, en particulier Oxenfree.

Netflix poursuit sa quête dans l’univers du jeu vidéo avec un niveau supplémentaire, le rachat d’un studio. L’annonce a été publiée en même temps par la plateforme de streaming et le studio américain en question, Night School, le 28 septembre.

Netflix passe du jeu mobile à l’achat d’un studio

Netflix a allumé la piste du jeu vidéo lors de la présentation de ses résultats du second trimestre, en juillet. Dans une lettre aux actionnaires, la plateforme a fait savoir qu’elle était en phase d’exploration dans le domaine. Elle a aussi expliqué que le jeu représente une opportunité de diversification du contenu proposé sur sa plateforme.

La phase d’exploration a commencé avec des jeux liés à l’univers de Stranger Things dès août. La veille du 28 septembre, trois nouveaux jeux mobiles faisaient leur apparition sur les applications Netflix espagnole, polonaise et italienne.

L’acquisition de Night School pour une somme non précisée démontre l’ambition de la plateforme pour le secteur. Le studio a été fondé en 2014 par un ancien concepteur de jeu de Disney Interactive, Sean Krankel et Adam Hines, ex-principal scénariste de Telltale Games, une entreprise qui a déjà collaboré avec Netflix.

Illustration du titre Afterparty développé par Night School Studio

Illustration du titre Afterparty développé par Night School Studio. Image : Night School Studio.

Une acquisition cohérente

Sean Krankel s’est félicité de la nouvelle, « Netflix offre aux réalisateurs de films, de séries télévisées et maintenant de jeux vidéo une toile sans précédent pour créer et offrir un excellent divertissement à des millions de personnes ».

Selon lui cette « association » est « naturelle ». Le studio travaille surtout sur des jeux narratifs, ils sont connus pour Oxenfree, salué par la critique, ou Afterparty. Netflix a déjà tenté des incursions dans la narration interactive avec certains de ses contenus destinés aux enfants et surtout l’épisode de Black Mirror « Bandersnatch ». De quoi dresser quelques passerelles.

bandersnatch propose de revenir en arrière si vous faites un mauvais choix narratif

Bandersnatch propose de revenir en arrière si vous faites un mauvais choix narratif. Crédit : Netflix

Night School a tout de même souhaité rassurer les fans, le studio continue de travailler sur ses projets. Oxenfree 2 doit sortir sur PC et console dans l’année. Sean Krankel a expliqué que de « Nouveaux Mondes de jeu » sont également en travaux.

Night School, une étape ?

Du côté de Mike Verdu, vice-président du développement des jeux de Netflix, on affiche son plus bel optimisme « l’engagement de Night School en faveur de l’excellence artistique et ses antécédents éprouvés en font des partenaires inestimables alors que nous développons ensemble les capacités créatives et la bibliothèque de jeux Netflix ».

Source: Siecledigital.fr

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0