Promotion du secteur postal en Afrique de l’Ouest : Cap sur le financement des projets postaux !

Promotion du secteur postal en Afrique de l’Ouest : Cap sur le financement des projets postaux !

Du 20 au 21 août, s’est tenue à l’Hôtel Salam, la conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) sur le financement des projets posta

Comment Apple fait du teasing pour sa keynote de ce soir en filmant le Steve Jobs Theater
Réhabilitation des stations régionales de Tombouctou, Gao et Kidal
AMADOU PAPA DIOP DRH GROUP FAMIB : Ressources humaines et transformation numérique : quels enjeux ?

Du 20 au 21 août, s’est tenue à l’Hôtel Salam, la conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) sur le financement des projets postaux. La cérémonie d’ouverture présidée par le ministre de la Communication chargé des Relations avec les Institutions non moins porte-parole du Gouvernement, Yaya Sangaré, a enregistré la présence du Président Directeur Général de la Poste, Ibrahima Haïdara et du Directeur de l’AMRTP, Cheick Sidy Mohamed Simaga.

Faut-il souligner que la commission de la CEDEAO a élaboré, en collaboration avec la CPEAO un plan directeur des services postaux pour permettre au secteur postal de jouer  son mandat  à fournir des services postaux de base efficaces aux citoyens.

Dans son intervention, le DG de l’AMRTP  dira que le financement des projets postaux dans la région africaine n’est pas fortuit encore moins inutile. Le secteur postal, dit-il,  connait de véritables difficultés découlant de la restructuration des entreprises, imposée par la mondialisation de l’économie. Dans ce même ordre d’idée, il soulignera que  cette exigence a ébranlé le secteur postal mondial en général et  celui de nos pays  en développement en particulier.

Selon lui, pour pallier  ces  difficultés,  il est important que des mesures et des dispositions soient prises. «  Les reformes du secteur postal en cours dans notre pays sur le plan législatif réglementaire et organisationnel pour lesquelles, les parties ont privilégié une approche inclusive et participative conduiront à promouvoir  l’activité de communication qu’incarnent les Postes » a-t-il déclaré.

A son tour, le ministre Sangaré a salué les Etats membres pour le choix porté sur le Mali afin  d’abriter cette  importante  conférence. De passage, il a souligné que l’ère de la révolution  numérique,  a profondément bouleversé le métier de postier à travers le monde.

Par ailleurs, il a soutenu que les travaux de cette conférence sous régionale, devraient permettre de disposer, d’une part la structure virtuelle régionale tant attendue au sein de la CPEAO et d’autre part, d’attirer le financement et les investissements des projets des services postaux.

Pour sa part, le PDG de la POSTE du Mali, a affirmé que cette activité  a été l’occasion pour les opérateurs postaux désignés de réfléchir sur les mécanismes de financement intelligeant et innovant de leur secteur. Pour M. Haidara, cette rencontre a été aussi l’occasion de  renforcer les piliers qui soutiennent leur métier  aux  services financiers postaux et  numériques.

Par Fatoumata Coulibaly   

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0