Résoudre les problèmes de l’Afrique avec les nouvelles technologies

Résoudre les problèmes de l’Afrique avec les nouvelles technologies

L’AGETIC et codesign organise à Bamako un concours entre les développeurs d’applications ouest-africains. Les concurrents vont devoir créer une applic

Test Samsung Galaxy S10+ : Le bon mobile au mauvais moment
Niger : Le fisc met sous scellé les locaux d’Orange après un redressement fiscal de 2 milliards de F Cfa
Digital : La « Silicon ambition » en marche

L’AGETIC et codesign organise à Bamako un concours entre les développeurs d’applications ouest-africains. Les concurrents vont devoir créer une application en seulement dix jours dans les domaines de la sécurité, la santé et autres.

Au cours d’une conférence de presse, ce mercredi 7 août 2019, dans la salle de conférence de l’AGETIC, à la bibliothèque nation du Mali, les initiateurs du concours « code-moi en 10 jours » ont expliqué leur projet au publique.

Ce séminaire de concours et de formation qui va se dérouler du 16 au 25 août prochain va mettre en compétition dix équipes de codeurs de la sous-région ouest-africaine. Ces groupes ont été sélectionnés sur une cinquantaine. Parmi eux, il y en a six qui sont du Mali, deux du Burkina Faso et la Côte d’Ivoire et le Togo sont représentés par une équipe chacun.

Les groupes de candidats vont tenter d’être parmi les trois meilleurs en commençant et terminant, en moins de dix jours, des applications mobiles et/ou web dans les domaines comme l’agriculture, la santé, l’éducation, le multimédia le commerce et la finance/gestion/économie. Parmi ces secteurs, on note une prédominance de celui de l’agriculture qui concerne trois équipes, l’éducation et la santé sont prises en charge par deux équipes chacune et le commerce, le multimédia et la finance/gestion/économie ont chacun été choisis par une seule fois.

Pour finir, le jury donnera sa délibération le 24 août et les trois premières équipes seront primées au cours de la cérémonie de clôture qui est prévue pour le 25.

Il faut rappeler cette première édition est mise sous le parrainage de la ministre de l’économie numérique et de la perspective, Mme Kammissa Camara. Et avec cette première édition, l’AGETIC et Codesign veulent, selon eux, valoriser le numérique et générer de solutions technologiques aux besoins du Mali en particulier et de l’Afrique en général suivant les objectifs comme : S’inspirer de l’époque actuelle (digitale) pour apporter des solutions aux problèmes de l’Afrique, Impliquer la jeunesse dans la recherche de solutions pour une Afrique meilleure, promouvoir les TIC en Afrique et digitaliser l’Afrique relativement en tenant compte de son contexte.

Le rendez-vous est donc pris pour le 16 août 2019 pour le lancement de ce camp de concours.

Saïdou Guindo (Stagiaire-Malijet.com)

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: