Sénégal /Contraventions sur la route : vers une digitalisation des paiements 11 janvier 2019

Sénégal /Contraventions sur la route : vers une digitalisation des paiements 11 janvier 2019

C’est une annonce qui fait suite au gros scandale qui avait agité la Gendarmerie nationale sénégalaise au mois de décembre dernier. Les autorités vont

Les implications du divorce de Jeff Bezos, patron d’Amazon, la plus grosse société cotée du monde
Mali : Ibrahima Haïdara PDG de la Poste du Mali : “Aujourd’hui la poste malienne fait face à une concurrence déloyale”
Microsoft décroche un contrat de 1,76 Md$ avec le Pentagone

C’est une annonce qui fait suite au gros scandale qui avait agité la Gendarmerie nationale sénégalaise au mois de décembre dernier. Les autorités vont bientôt mettre en place une digitalisation des contraventions à l’endroit des automobilistes. L’information a été donnée par le Haut Commandant Cheikh Sène. Les contrevenants auront ainsi la possibilité de s’acquitter de cette « amende » par la banque ou le mobile money dans un pays qui foisonne de solutions allant de Orange Money à Tigo Cash en passant par E-Money, Wizall ou encore Yup.

Si cela venait à être appliqué, ce serait une solution pertinente, de l’avis de beaucoup de spécialistes, pour réduire la corruption. Comme le rapporte le site spécialisé Social Netlink se basant sur un rapport d’étude sur la perception et le coût de la corruption au Sénégal, le phénomène est un sérieux coup de frein à l’économie du pays. Plus de 118 milliards CFA auraient été versés durant les 12 derniers mois qui se sont écoulés. L’étude qui a interrogé 2336 personnes avait ciblé le grand public, le secteur de l’administration publique, le secteur privé, la justice, l’Assemblée nationale, les médias, la société civile, les partenaires techniques et financiers.

Elimane, Dakar

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0