Les levées de fonds s’accélèrent chez ReachFive. Créée il y a à peine 6 ans, cette jeune pousse française spécialisée dans le CIAM (Customer Identity et Access Management), vient d’annoncer la clôture d’un troisième tour de table financier en Série A de 10 millions de dollars (8,9 millions d’euros). Jusqu’ici, elle était parvenue à récupérer 2 millions d’euros en partie auprès du fonds luxembourgeois Takara Investment qui était entré au capital de l’entreprise durant l’été 2015 aux côtés de la société Graphinium. Cette fois, l’opération a été emmenée par de nouveaux entrants, à savoir  CapHorn Invest, avec la participation de Dawn Capital et Ventech. A leurs côtés, Takara, Bpifrance  et ZTP (Association familiale Mulliez) ont renouvelé leur soutien à la start-up.

Avec cet apport, l’entreprise va se renforcer en Europe avec l’ouverture d’un premier bureau à Londres prévue pour le second semestre, suivi d’un autre en Allemagne. L’accent sera également mis sur l’innovation de ses offres et de ce fait, sur le renforcement massif des activités de R&D. Fondé en octobre 2013 par Jeremy Dallois et installé à Paris, ReachFive a développé une solution en mode SaaS qui aide les entreprises à unifier et gérer les identités de leurs clients.

Plus de 40 millions de connexions clients

Déployé au cœur du système de la relation clients des enseignes et des entreprises, l’application permet de stimuler leurs ventes et d’optimiser leurs initiatives marketing et CRM. Plus de 40 millions de connexions clients ont été générées via la plate-forme. Celle-ci a su convaincre des acteurs de divers  secteurs tels que BUT, Boulanger, Le Groupe Etam, L’Occitane, le Groupe Hachette, La Compagnie des Alpes, Lapeyre, ENGIE, Micromania, Vertbaudet, ou encore La Redoute.