Une attaque Ripple XRP vise à nouveau des exchanges

Une attaque Ripple XRP vise à nouveau des exchanges

Des échanges de cryptomonnaie non identifiés ont été la cible d’une attaque de type “paiement partiel XRP” a récemment annoncé l’échange Beaxy, confir

Cybersécurité : L’UE adopte de nouvelles mesures et accentue sa vigilance vis-à-vis de Huawei et de la 5G
Saint-Quentin-en-Yvelines se lance dans la smart city
Le liquidateur de Cryptopia retrouve l’accès à la base de données clients

Des échanges de cryptomonnaie non identifiés ont été la cible d’une attaque de type “paiement partiel XRP” a récemment annoncé l’échange Beaxy, confirmant qu’ils faisaient partie des victimes.

La compagnie a déclaré via Twitter, qu’elle avait “appliqué un correctif” et annulé “les transactions concernées sur la bourse au moment où elles ont été identifiées”.

Beaxy affirme qu’elle « créditera les fonds détournés » et que cela « prendra un peu de temps. » Entre-temps, « l’échange sera ouvert, mais les activités seront gelées », indique le tweet.

Selon l’entreprise, elle a pu “identifier les participants” de l’attaque et va “poursuivre en justice” ces individus.

Aucun détail supplémentaire n’a été fourni. Beaxy a répondu à Cryptonews.com qu’elle « sera prochainement mise en contact à mesure que les informations deviennent disponibles ».

L’attaque de paiement partiel XRP est un problème connu. Dans le passé, il y eu plusieurs cas sur des échanges qui en ont souffert.

Selon XRPL.org, un site Web dédié aux développeurs de XRP Ledger, l’attaque peut être obtenu en « réduisant le montant de XRP reçu au lieu d’augmenter le montant envoyé ». Cela peut être utilisé pour « exploiter les intégrations natives avec le XRP Ledger pour voler de l’argent des échanges ».

L’un des cas les plus récents aurait été celui d’un crypto-échange taïwanais, BitoPro, qui aurait subi une perte de 7 millions de XRP en raison de cette attaque.

Beaxy est géré par Beaxy Digital, Ltd., société enregistrée dans la juridiction offshore de Saint-Kitts-et-Nevis. La bourse a récemment ouvert ses portes après une ICO qui a duré jusqu’en septembre 2018. Elle a également émis un jeton sur la blockchain Ethereum, appelée BXY.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0