Une nouvelle ère du développement numérique au Mali: la 1ère Édition de TECH FRIDAYS

Une nouvelle ère du développement numérique au Mali: la 1ère Édition de TECH FRIDAYS

Le Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a servi de lieu pour abriter la cérémonie de lancement de la toute première édition de la compé

Communiqué: Service client digital Orange Mali
Facebook a laissé Netflix et Spotify accéder à tous vos messages privés
Comprendre la Déclaration africaine des droits et libertés de l’Internet

Le Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a servi de lieu pour abriter la cérémonie de lancement de la toute première édition de la compétition TECH FRIDAYS qui se tiendra chaque dernier vendredi du mois à partir de ce mois d’août dans l’optique d’insuffler une nouvelle dynamique à l’écosystème de l’économie numérique au Mali.

 

 

TECH FRIDAYS est une compétition de “PITCH” qui s’inscrit dans le cadre de rendre les jeunes entrepreneurs maliens dans le numérique plus compétitifs à l’international en un temps de record.

En effet, l’objectif général de  TECH FRIDAYS est d’accompagner les start-up dans tout leur processus de développement, de l’idéation à la réalisation du projet à travers la présentation des projets des candidats au public qui seront à la suite départagés par les membres du jury composés de cinq personnalités.

Ainsi, TECH FRIDAYS est une initiative du Ministère de l’Economie Numérique et de la Prospective en marge de sa politique du Mali Numérique 2020 sous le haut parrainage de Madame le Ministre Kamissa Camara. Selon elle, plus la jeunesse est formée et accompagnée, il y aura beaucoup plus de développement surtout en matière numérique à travers l’innovation.

Pour cette première édition, les candidats ont fait une présentation de 02 minutes 30 secondes afin d’exposer leurs projets innovants et créatifs au jury et au public. Leurs idées étaient basées dans le domaine de la santé, de l’éducation, du transport, de la sécurité ainsi que la gestion des personnels.

Cependant, tout travail bien fait mérite d’être  récompensé. Dès lors, les trois candidats ayant le maximum de point à l’issue de la proclamation des résultats sont entre autres:

-1e prix: Boubacar Diarra qui a fait une présentation de son projet qu’est la création d’un jeu vidéo basé sur les histoires de Soundiata Keita. Il a été récompensé à 5.000.000 F CFA.

-2e prix: Fatoumata Bocoum de Impact Hub avec son initiative Den ko avec 3.000.000 F CFA

-3e prix: Frédéric Kolal avec un projet sur la santé récompensé avec 1.000.000 F CFA.

A noter que, cette compétition est aussi un lieu de réseautage car il est également question de conforter les incubateurs dans leur rôle premier qui est d’accompagner les start-ups dans tout leur processus de développement. Aussi, cette nouvelle forme de collaboration entre le ministère et les incubateurs s’inscrit dans une démarche des plus inclusives tenant compte du rôle important joué par les incubateurs dans le milieu de l’innovation technologique.

Alors, il ne reste plus que 5 mois pour 15 start-up ou idée de projets venant des jeunes du Mali, et le prochain rendez-vous est donc fixé pour le 27 septembre 2019 prochain.

 

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0