Signature de Convention entre l’AGETIC et le Groupe FAMIB

Signature de Convention entre l’AGETIC et le Groupe FAMIB

  Les locaux de l’AGETIC ont abrité, le vendredi17 janvier, la cérémonie de signature d’une Convention entre l’Agence des technologies de

La Borne kingui du Groupe Famib :Une conception Malienne
Nestlé étend son suivi blockchain à sa marque de café Zoégas
Talentsoft lève 45 M€ et se rêve champion de la gestion RH cloud

 

Les locaux de l’AGETIC ont abrité, le vendredi17 janvier, la cérémonie de signature d’une Convention entre l’Agence des technologies de l’information et de la Communications et le Groupe FAMIB, devenue aujourd’hui un des mastodontes du secteur numérique privé malien. Aux staffs respectifs entourant M. Hamed Salif CAMARA, le DG de l’AGETIC et Amadou Diawara, le PDG du Groupe numérique FAMIB, s’étaient associées plusieurs personnalités issues à la fois des rangs de l’Etat et du secteur privé national spécialisé. Cette présence de qualité constituait un fort témoignage de l’engagement et de la nouvelle dynamique ainsi impulsée qui s’inscrit désormais dans le partenariat Public-Privé pour ce qui concerne le secteur innovant du numérique.

La décision de s’associer au Groupe FAMIB ne procède pas du hasard, mais d’une longue période d’observation, mise à profit pour évaluer tout le potentiel qu’offre cette entreprise. Celle-ci est apparue, aux yeux de l’AGETIC, comme une école du numérique qui a fait de la culture du talent et du professionnalisme un modus operandi. La présente Convention de partenariat, voulue comme un mariage de raison, est l’aboutissement d’un processus au terme duquel l’AGETIC se propose de contribuer à appuyer Famib dans la recherche, le développement et surtout la mise à disposition de solutions numériques au Mali d’abord, et dans la sous-région africaine où le Groupe est déjà engagé. De même, l’AGETIC entend mettre à profit le dynamisme et l’expertise éprouvée de FAMIB dans plusieurs secteurs du numérique où elle a fait ses preuves.

Pour Hamed Salif CAMARA, le Directeur Général de l’AGETIC, la Convention, signée avec le Groupe FAMIB, contribue à matérialiser l’engagement politique des pouvoirs publics. La dynamique de partenariat dans laquelle s’engage l’AGETIC, structure publique à la pointe du secteur numérique, participe donc, à travers ce genre de convention, à la mise en œuvre d’une politique nationale.

L’initiative consiste à mettre ainsi en œuvre une mission impartie par le Chef de l’Etat lui-même et qui lui tient particulièrement à cœur. Ces engagements sont contenus dans des concepts novateurs, à la limite révolutionnaires, comme par exemple pouvoir tenir des ‘’Conseils de Ministres sans papier’’, ‘’Mali Numérique’’ ou ‘’Mali intelligent’’, ‘’Smart Mali’’, ‘’Un Mali émergent’’, etc. Autant de défis qu’exigent l’environnement et la tendance générale aux solutions numériques, une vaste palette d’opportunités et donc de besoins nouveaux à satisfaire.

L’objectif final est d’implémenter le numérique dans le quotidien des citoyens, dont déjà plusieurs pans de la vie sont tributaires d’une façon ou d’une autre du numérique ou de ses impacts. A cet effet, explique le DG de l’AGETIC, «les autorités nous ont assigné le développement de davantage de services pouvant bénéficier aux citoyens afin que demain, cette offre publique du numérique puisse profiter au plus grand nombre».

En signant cette convention, l’AGETIC attend de FAMIB que le Groupe l’accompagne et l’aide à développer des services au profit de l’administration malienne, dans le domaine de l’e-gouvernement, souhaite clairement Hamed Salif CAMARA. FAMIB est appelée à intervenir dans le processus de modernisation dans lequel l’administration publique est aujourd’hui engagée. Par ailleurs, l’entreprise du jeune Amadou Diawara est sollicitée dans le domaine de la formation, où elle dispose d’une expertise avérée, en vue d’améliorer les compétences opérationnelles des cadres de l’Etat, notamment dans les divers domaines du numérique. L’AGETIC propose donc à FAMIB un partenariat gagnant-gagnant pour réussir le challenge du ‘’Mali Emergent’’.

Une des inquiétudes est certes une certaine hégémonie de l’AGETIC structure publique,  par rapport aux entreprises privées du secteur numérique. Et il est vrai, admet M. CAMARA que disposant des ressources hautement qualifiées et pour des questions de sécurité des activités relevant de la sphère de l’Etat, l’Agence a plutôt tendance à développer elle-même ses propres solutions, sans recourir à l’appui des entreprises numériques du secteur privé. Toutefois, précise-t-il, l’AGETIC a systématiquement recours à celles-ci à la fois pour les fournitures en équipements tout autant que pour les installations, voire souvent les solutions d’exploitation. D’ailleurs, rassure Hamed  Salif CAMARA, le nombre de logiciels à développer est important relativement au besoin exponentiel des citoyens et des entités, et l’AGETIC est convaincue que la solution pour satisfaire cette demande croissante passe nécessairement par l’accompagnement et le partenariat du secteur privé du numérique.

Si bien que ce partenariat avec FAMIB s’inscrit dans la ligne d’autres conventions du genre que l’AGETIC entend nouer, dans l’intérêt mutuel bien compris des parties prenantes. Le DG de l’Agence publique du numérique tient donc à lancer un appel pressant à plus de professionnalisme dans les pratiques, une opportunité qu’offre le vaste champ du secteur des NTIC.

Voilà un enjeu qui n’a guère échappé à Amadou Diawara, le CEO et fondateur du Groupe numérique FAMIB, pionnier et fleuron des entreprises numériques du secteur privé malien. Le jeune entrepreneur salue cet esprit d’ouverture de l’AGETIC. FAMIB, selon son CEO, apprécie à sa juste valeur le challenge de taille attaché à cette convention comme consécration de la maturité et le départ d’une nouvelle dynamique. Quand, de plus d’ailleurs, FAMIB et l’AGETIC ont en commun à la fois d’être des pionnières dans le domaine numérique et d’être également des entreprises citoyennes à travers leurs engagements dans différents secteurs pour la solidarité collective et au bénéfice de la jeunesse malienne. Amadou Diawara en est convaincu : c’est davantage dans le numérique que le Mali fera valoir ses avantages comparatifs. Pour lui, dans le contexte actuel où le pays est en bute à nombre de difficultés, apparemment quasi-insolubles, le numérique reste encore un acquis grâce aux importantes ressources qualifiées dont dispose le pays.

L’AGETIC est l’agence publique en charge du développement des infrastructures TIC des services publics et des collectivités territoriales. Grâce aux différents partenariats engagés depuis une quinzaine d’années avec des entreprises numériques du secteur privé national, l’AGETIC est parvenue à doter le pays d’un maillage numérique assez robuste, notamment avec l’interconnexion de plus de 500 structures de l’Etat et services affiliés.

Yaya Traoré

Journaliste Kingui Actu

COMMENTS

WORDPRESS: 7
  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Here you will find 1881 more Info to that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Information on that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Read More to that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Read More on that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Find More here to that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Find More on that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • comment-avatar

    … [Trackback]

    […] Find More to that Topic: kinguiactu.info/signature-de-convention-entre-lagetic-et-le-groupe-famib/ […]

  • DISQUS: 0